Troisième rappel pour le MOOC « Réaliser des vidéos pro avec son smartphone »

Les smartphones ont remplacé les appareils photos et les caméscopes . Ils permettent au millenials de communiquer par l’image. Le succès des youtubeurs et des tutoriels montrent que l’on peut produire des contenus de qualité avec peu de moyens, parfois même avec un simple smartphone. Comment en tirer le meilleur parti et produire interview, reportage avec un rendu professionnel ?
Les Gobelins s’empare du sujet dès 2015 avec un Massive Open Online Course intitulé « Réaliser des vidéos pro avec son smartphone ». MOOC info.net a interrogé l’équipe qui animera sa troisième saison à partir du  4 novembre prochain sur la plateforme France Université Numérique (FUN).

Pouvez vous nous présenter Les Gobelins ?
Depuis plus de 50 ans, GOBELINS est l’école de référence dans les métiers de la création visuelle, de la conception de l’image à sa production. Elle forme près de 980 élèves dont 490 apprentis et 2000 stagiaires en formation continue, aux métiers de la photographie, de la communication imprimée & plurimédia, du cinéma d’animation, de la vidéo, du design interactif et du jeu vidéo. Lire la suite

Les MOOC au coeur de la transformation des enseignements de l’Institut Mines Télécom

Fin avril l’Institut Mines Télécom publiait son premier rapport d’activité sur le développement des Massive Open Online Courses (MOOCdepuis son démarrage en 2013 jusqu’à fin 2016. Un rapport très complet, téléchargeable depuis ce lien , qui constitue un retour d’expérience très riche qui nous a donné l’envie d’en savoir un peu plus en interrogeant Nicolas Sennequier, le directeur des pédagogies numériques à la direction générale de L’IMT.

 

Vous avez produit 26 MOOC dont 10 sur les 12 derniers mois. Comment gérez vous l’industrialisation de cette production ?

Je vais peut-être vous étonner, mais on pourrait dire qu’en pratique, chacun de nos MOOC est un prototype, une nouvelle aventure pédagogique. Nous avons assez peu d’industrialisation mais plutôt du partage d’expérience. Une équipe au niveau de la direction générale de l’Institut a été constituée pour apporter de la compétence aux équipes des écoles qui se lancent dans un projet MOOC

Lire la suite

MOOC de Funès : 100 % FUN

Après le succès du MOOC des TONTONS  en 2015, votre blog préféré vous offre son nouveau pastiche : un mini  MOOC sur Louis de Funès. Comme l’année dernière, le principe est de sélectionner quelques scènes cultes pour les proposer comme vidéos pédagogiques de Massive Open Online Courses récents ou à venir.

Bonne participation, et si l’idée vous a plu, n’hésitez pas à en parler sur les réseaux sociaux.

Lire la suite

Arrêt de la plateforme Learn MOOCit : la fin d’une époque

Les inscrits à  Learn-MOOCit ont reçu hier soir (mercredi 7 décembre) un mail annonçant l’arrêt de la plateforme, que nous reproduisons en intégralité ci-dessous. Dans celui-ci, le fondateur  Yvain Demollière porte un regard très lucide sur les causes de cet échec et pose les bonnes questions sur l’avenir des MOOCs. Les activités BtoB de la société autour des plateformes edX continuent.

MOOCit avait été lancé fin 2013 dans l’euphorie de la révolution des Massive Open Online Courses (MOOC) qui après les Etats Unis touchait la france. C’était l’époque du lancement de la plateforme France Université Numérique et les fonds d’investissements inventaient le mot edtech. Les MOOCs seraient « The next Big Thing » et les projets se multipliaient.

Un peu plus de 3 ans après, la phase révolutionnaire se termine, et s’il y avait beaucoup d’appelés, reste aujourd’hui peu d’élus. La fin d’une époque : celle des MOOCs gratuits et de ses rêves d’Eldorado. Lire la suite

Un MOOC pour « faire tomber » les contrôles URSSAF

Les Massive Open Online Courses (MOOC) se généralisent et sortent du monde de l’enseignement. Après la formation continue, ils sont depuis peu sont aussi utilisés par les professionnels pour communiquer sur leur expertise. La diffusion d’un MOOC pourrait remplacer à terme l’exercice obligé du livre blanc pour s’inscrire dans ce que l’on nomme le Learn marketing :  diffuser gratuitement un savoir pour positionner son offre de service. Ainsi en est il du MOOC « Contrôle Urssaf : et si vous repreniez la main ! » Conçu par Vincent Le Faucheur (V.L.F) du cabinet Le Faucheur Avocats qui commencera le 7/11 .

Pouvez-vous présenter rapidement votre cabinet  ? 

V.L.F : Nous sommes un Cabinet d’avocats spécialisés en droit du travail et en droit de la sécurité sociale auprès d’une clientèle d’entreprises [TPE/PME/ETI]

Comment vous est venu l’idée de ce MOOC  ?

V.L.F : Je souhaitais faire connaître mes activités d’avocats au travers d’un outil de communication différenciant.

Plus particulièrement, je voulais aborder un thème qui concerne de nombreuses entreprises (plus de 100.000 d’entre elles font l’objet d’un contrôle Urssaf chaque année) de manière accessible alors que le sujet n’est abordé à ce jour que sous un angle universitaire (ouvrages et revues juridiques très spécialisés, destinées uniquement à des professionnels du droit et du chiffre)

Lire la suite

MOOC : les 3 infos de l’été à retenir

-Si vous avez profité de l’été pour décrocher et vous déconnecter, MOOC info.net vous a sélectionné les 3 faits marquants de l’été. Ils nous semblent être les signaux faibles de ce que sera l’évolution de l’éco-système des Massives Open Online Courses (MOOC)  dans les prochains mois  :

1.L’Institut  Mines Télécom  signe avec Edx

Logo de la plateforme de MOOC EDX

Par un communiqué en date du 7 juillet, L’Institut Mines Télécom (IMT) officialisait son partenariat avec Edx, la plateforme créée en 2012 par le M.I.T (Massachusetts Institute of Technology) et Harvard. Le MOOC  Digital Networks Essentials (Principes des réseaux de données) est le premier à être distribué par la plateforme.

L’IMT devient la première institution française à être présente sur les 2 plateformes américaines (Coursera, Edx). L’IMT a déjà produit 20 MOOCs et s’ouvre ainsi les portes d’une large distribution  à l’international. Pour rappel, Coursera vient de dépasser les 21 millions d’inscrits et Edx revendique 8 millions d’utilisateurs.

L’analyse :  L’IMT fait partie pionniers des MOOCs et cet accord montre qu’après la production de ces formats, la nouvelle bataille sera celle de la distribution tant pour amortir les coûts de production que pour attirer les meilleurs étudiants et professeurs. La mondialisation de l’enseignement supérieur s’amorce…

2.France Université Numérique annonce un partenariat avec le Maroc

Logo de FUN

Le 17 juillet France Université Numérique  annonçait avoir signé un accord avec le gouvernement marocain pour la création d’une plateforme de MOOC en marque blanche avec un double objectif :

  • permettre aux Universités marocaines de diffuser largement leurs MOOCs ou formations digitales, auprès du public marocain et plus largement francophone,
  •  développer les partenariats de création et de distribution de MOOCs entre universités françaises et marocaines.

Lire la suite

L’ESSEC, pionnier des MOOCs, met son savoir-faire au service des entreprises

L’ESSEC est un pionnier des Massive Open Online Courses (MOOC) en France. Leur production est pilotée par le Knowledge-Lab (K-Lab), en charge de l’innovation scientifique et pédagogique. Nous avons interviewé Nicolas Glady (N.G) son Directeur et Anne Lemarchal (A.L), Responsable de la production de ces formats, pour avoir leur retour d’expérience.

 

Vous avez lancé votre premier Massive Open Online Course ( “L’avenir de la décision : connaître et agir en complexité”) en octobre 2014, quel bilan faites-vous des MOOCs  ?

A.L : avec 17 Massive Open Online Courses produits et en ligne sur les plateformes et 2 SPOCs en passe de devenir des MOOCs, nous sommes aujourd’hui la 1ère institution en France sur ce format. Cela représente  au total plus de 100 000 inscrits uniques. Nous avons compté plus de 25 000 inscriptions pour le MOOC “L’avenir de la décision” et celui de « Changer le monde : passons à l’action (créer son entreprise sociale) ».

Aujourd’hui sur la plateforme Coursera nous avons adopté la formule “MOOC on demand” qui permet d’avoir un  accès en continu aux cours.

Pour conserver une masse critique pour la correction par les pairs et avoir des forums dynamiques Coursera met en place un système de cohorte. Les gens s’inscrivent au fil de l’eau et le cours est débloqué une fois par mois.    Lire la suite