Des MOOCs au Congo

 

MOOC en RDC

Centre présentiel du programme MOOC Camp à l’American Corner Limete de Kinshasa

Internet abolit  les frontières et relie les hommes. Ainsi début juin ai-je été contacté par Gabriel Lomengo Shango, président national du Réseau des Facilitateurs Congolais de MOOC qui à la lecture de ce blog souhaitait témoigner sur l’arrivée des  Massives Open Online Courses  en République Démocratique du Congo (RDC). Par son canal, j’ai fait connaissance de Pascal Tshimanga, initiateur du Programme MOOC Camp auprès de l’ambassade américaine en RDC. L’occasion de voir comment les MOOCs s’acclimatent à l’Afrique francophone.

Comment les MOOCs sont il arrivés en RDC ?

Tout a commencé en novembre 2013 quand l’ambassade des Etats-Unis en RDC a décidé à l’occasion de la Semaine Internationale de L’Education de mettre en place « Le programme MOOC Camp ». L’idée était  de proposer des MOOCs aux congolais en formation continue dans le but de pallier l’inadéquation persistante entre les formations et les besoins du marché du travail . Ce programme toujours en cours, se réalise dans les espaces américains existants dans toutes les provinces de la République Démocratique du Congo. Pour son déploiement l’ambassade américaine collabore avec d’autres institutions privées et publiques. Une fois la sélection des MOOCs effectuée, les annonces sont lancées en ligne sur la page officielle Facebook de l’ambassade avec le lien de formulaire en ligne pour l’inscription. Les intéressés s’inscrivent en choisissant les MOOCs proposés ainsi que leur site physique de regroupement. Ces sites sont équipés d’ordinateurs avec une  connexion internet et des “facilitateurs” formés au préalable accompagnent les apprenants tout au long du MOOC. Nous appelons ces rencontres des « regroupements en présentiel » ou « meetup ». A la fin de ces MOOCS, les apprenants ayant réussi envoient leurs certificats à l’ambassade via leur facilitateur. L’ambassade organise ensuite une cérémonie officielle de remise de certificats. Le soutien du programme comprend aussi la rencontre des experts locaux que l’ambassade mobilisent pour enrichir les parcours d’apprentissage des “MOOCeurs”, l’organisation des sessions d’information, les opportunités d’études aux États-Unis à travers le centre-conseil EducationUSA et des opportunités de micro-financement. Lire la suite

Bilan de l’an 1 des MOOCs académiques français

La rentrée universitaire approche avec son lot de nouveaux Massive Open Online Courses académiques. Avant d’étudier le programme proposé, il était intéressant de faire le bilan du premier semestre qui peut être considéré comme « l’an 1 » des MOOCs français.Dans dans l’étude ci-dessus réalisée par e-m consulting et accessible sur Slideshare, sont considérés comme académiques , les MOOCs ayant reçu la caution d’une université, grande école au institution de l’enseignement supérieur.

  • La percée de France Université Numérique (FUN)

Ce premier semestre 2014 aura été marqué par l’émergence de la plate-forme de France Université Numérique, concrétisation de la feuille de route du gouvernement sur le numérique datant du 28 février 1013, et de la loi du 22 juillet 2013 relative à l’enseignement supérieur et la recherche. FUN dont la création fut décidée dès  juillet 2013,  ouvrit ses premiers cours en janvier 2014. Performance technique : la plateforme fut développée en moins de 6 mois à partir du code open source des américains d’ EDX (Harvard, MIT). Lire la suite